Stratégies régionales de spécialisation intelligente : Bilan et perspectives

Thématique : Actualités nationales

Sous Thématique :

Date : 11 juin 2018

Un séminaire sur le sujet des stratégies régionales de spécialisation intelligente (les « S3 ») a réuni le 5 juin une cinquantaine de participants, autour de la Commission européenne et du CGET.

seminaireS3

La spécialisation intelligente a été conçue par la Commission comme un levier déterminant pour la dynamisation des écosystèmes régionaux de la recherche et de l’innovation et doit permettre de créer des conditions favorables pour une économie européenne compétitive au niveau mondial.

A l’heure d’un premier bilan, quatre ans après leur lancement, et déjà dans la perspective de préparer la période de programmation post 2020, les régions françaises et leurs partenaires nationaux présents ont exprimé leur intérêt pour la démarche, mais indiquent avoir rencontré dans le même temps des difficultés de mise en œuvre liées notamment à des évolutions institutionnelles (la fusion des régions, la mise en place de nouveaux outils comme le SRADDET ou le SRDEII).

Avec l’annonce faite par la Commission de continuer à conditionner l’utilisation des fonds européens de la cohésion aux S3, pour les projets visant à créer une Europe plus intelligente, les participants ont insisté sur la nécessité de les faire évoluer. De nombreuses pistes de réflexion ont été évoquées sur la question des filières, l’articulation avec les « champions des territoires » (les clusters, les pôles de compétitivités, les universités…), de meilleures passerelles entre les financements européens et avec les aides régionales, la création d’un système de suivi des S3 en lien avec les autres stratégies régionales pour le développement économique… Le CGET ne manquera pas d’accompagner, dans les prochains mois, cette dynamique de travail pour la poursuite de ces réflexions.

Plus d'infos sur les S3

Retrouvez la synthèse des S3