Connaître les programmes européens - Enquête d'opinion auprès des bénéficiaires potentiels des Fonds structurels européens

Date de mise en ligne : 13 septembre 2011

Thématique(s) : Information nationale

Sous-thématique : Economie et aide aux entreprises, Collection "Connaître les programmes européens", Communication, Développement local

La Délégation interministérielle à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale (Datar) a commandé une étude auprès de l’IFOP en direction des bénéficiaires potentiels du Fonds européen de développement régional (FEDER) et du Fonds social européen (FSE).

Cette enquête a pour objectif de mesurer le niveau de connaissance des Fonds par les porteurs de projets et leurs attentes en la matière. Près de 5000 personnes, dont plus de 55% de dirigeants de TEP / PME, 33 % d’élus de mairies et d’EPCI, (Etablissement Public de Coopération Intercommunal), des dirigeants d’associations et autres professionnels, ont ainsi été interrogées.

 

Comment  les entreprises et les collectivités  perçoivent-elles les Fonds structurels ? Quelles sont leurs attentes ?

 

97% des élus de collectivités recommanderaient à leurs homologues de faire appel à l’Europe pour cofinancer leurs projets, et 83% des dirigeants de TPE / PME feraient de même.

Si 75% des personnes interrogées déclarent avoir eu connaissance de projets locaux appuyés financièrement par l’UE, la communication sur les actions aidées par l’Europe doit encore être renforcée. Les élus locaux sont 84% à souhaiter recevoir davantage d’informations, notamment sur le type de projets financés (55%), les conditions d’attribution des Fonds (41%) et les personnes ou organismes auxquels s’adresser (36%).

66% des dirigeants de TPE/PME interviewés expriment la volonté de recevoir davantage d'éléments sur les Fonds européens et plus particulièrement sur le type de projets financés (48%), les conditions d’attribution des Fonds (40%) et les personnes/organismes auxquels s’adresser (37%).

Le taux de connaissance du FEDER et du FSE s’établit respectivement à 89% et à 62% pour les élus de collectivités. En région, ces dernières sont nombreuses à bénéficier d’un soutien financier de l’Europe. En métropole, elles représentent 15% des porteurs de projets déjà soutenus par le FEDER ou le FSE et 17,2% dans les DOM. Un tiers des dirigeants de TPE / PME affirme connaître le FEDER (33%) ou le FSE (31%). La sphère entrepreneuriale représente tout de même 30% du nombre total des porteurs de projets bénéficiant d’un soutien des fonds structurels, pour une subvention moyenne de 82.385 euros par projet.

Cette enquête nous permet ainsi d’apprécier qu’il persiste des besoins à satisfaire en termes d’informations pour les bénéficiaires potentiels, tant au niveau des Fonds, que des procédures à mettre en œuvre pour formuler une demande.

Les interlocuteurs au service des entreprises et des collectivités au niveau national et régional (l’Assemblée des Chambres françaises de commerce et d’industrie, l’Association des Maires de France, les Préfectures de région et de département, etc.) sont d'ors et déjà mobilisés pour répondre à ces attentes.

Accéder à la version anglaise de l'étude : Synthese_IFOP_GB (1,23 MB) .

Téléchargement :