Accéder à une meilleure connaissance et compréhension de l'environnement côtier amazonien

Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 2007 Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags FEDER Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 98 880 € Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags CTE - Interreg - Amazonie

Accéder à une meilleure connaissance et compréhension de l'environnement côtier amazonien

Thématique(s) : Développement durable et environnement ; Espaces naturels à enjeux 
Bénéficiaire : Institut de recherche pour le développement (IRD) de Guyane

CTE - Interreg - Amazonie


Le programme de cartographie des littoraux amazoniens (PROCLAM) a consisté principalement en la réalisation d’une cartographie continue des littoraux amazoniens (depuis Saint-Laurent du Maroni en Guyane jusqu’à Sao Luis au Brésil). Cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) le projet vise à améliorer la connaissance des espaces côtiers amazoniens (écosystèmes, occupation humaine, vulnérabilité) et à optimiser la gestion de ces milieux.

Une réalisation scientifique franco-brésilienne

Le projet PROCLAM part du constat que les écosystèmes côtiers amazoniens sont fragiles et mal connus : les données satellitaires d’observations de la Terre sont insuffisamment utilisées dans cette région et la maîtrise de ces outils fait l’objet d’un transfert insuffisant vers les gestionnaires de l’environnement.

C’est pourquoi l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et ses partenaires ont constitué des équipes scientifiques communes en vue de réaliser des produits bilingues : cartographie des littoraux amazoniens, ouvrage scientifique bilingue sur les applications de la télédétection spatiale pour l’étude des écosystèmes côtiers amazoniens publié en 500 exemplaires (250 en Guyane, 250 au Brésil) et enfin un guide méthodologique bilingue destiné aux décideurs et gestionnaires de l’environnement publié à 500 exemplaires (250 en Guyane, 250 au Brésil).

Une expérience transférable

Le caractère innovant de PROCLAM tient à la mise en oeuvre de technologies de pointe en matière de surveillance spatiale et à la mise en place d’une méthodologie homogène et reproductible de cartographie sur des écosystèmes complexes. Ainsi, elle peut être aujourd’hui appliquée de manière régulière ou à la demande, non seulement dans la région Guyane-nord Brésil, mais aussi dans d’autres régions côtières tropicales, notamment la région Caraïbe (plateau des Guyanes, Antilles...) grâce à l’élaboration du guide méthodologique.

Le projet utilisera des images du satellite français d’observation de la Terre (SPOT).

Des systèmes radar, tel que le satellite européen de surveillance de l’environnement (ENVISAT) et le satellite canadien RADARSAT seront également utilisés, ayant les mêmes caractéristiques instrumentales.

Le projet PROCLAM a été l’un des principaux projets scientifiques à rayonnement régional réalisé par la Guyane. La problématique du suivi et de l’évolution des espaces littoraux et les outils de très hautes technologies disponibles en Guyane en matière d’observation de la Terre ont placé ce projet au coeur des préoccupations actuelles sur les changements climatiques et le développement durable des territoires.

Informations complémentaires

  • Durée : 2 ans
  • Coût total : 263 680 €

Témoignage

Jean François FAURE
Ingénieur à l’Institut de recherche pour le développement (IRD)

Il est certain que sans le financement européen, le projet de cartographie du littoral entre l’embouchure de l’Amazone jusqu’à la frontière entre le Surinam et la Guyane, n’aurait pas pu voir le jour, du moins pas avec cette envergure

Jean François FAURE - Ingénieur à l’Institut de recherche pour le développement (IRD)

Il est certain que sans le financement européen, le projet de cartographie du littoral entre l’embouchure de l’Amazone jusqu’à la frontière entre le Surinam et la Guyane, n’aurait pas pu voir le jour, du moins pas avec cette envergure. Le Fonds européen de développement régional (FEDER) a permis de financer essentiellement les ressources humaines et compétences techniques, quelques équipements et les séminaires d’échanges entre les partenaires du projet.

  • Chiffres clés
    • 1 500 km de côtes cartographiées
    • 1 000 ouvrages et guides distribués en France et au Brésil
  • En savoir plus
  • L'Europe s'engage en Guyane
  • Contact :
  • Guyane Préfecture de région
  • SGAR
  • Rue Fiedmond- BP 7008 97307 CAYENNE Cedex
  • 05 94 39 45 00
  • sgar[at]guyane.pref.gouv.fr