Changer les métropoles méditerranéennes avec le temps

Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 2009 Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags FEDER Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 1 628 225 € Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags CTE - Interreg - MED

Changer les métropoles méditerranéennes avec le temps

Thématique(s) : Coopération
Bénéficiaire : En France : Communauté du Pays d'Aix, Ville de Marseille, Institut de la Méditerranée

CTE - Interreg - MED


Le projet CAT-MED, associant 11 grandes villes européennes, vise à prévenir les risques naturels liés au changement climatique grâce à la convergence des stratégies et actions métropolitaines.

Il propose, d’une part, d’identifier et quantifier des objectifs communs, via des indicateurs. Ils ont été définis sur la base d’une approche systémique du développement durable. Ils devraient permettre, grâce à la création d’un SIG transnational, d’évaluer la situation et l’évolution en temps réel de chaque ville.
Pour chaque indicateur, des valeurs optimales sont définies, constituant des objectifs de convergence dans la lutte contre le réchauffement climatique.

CAT-MED vise, d’autre part, à définir une stratégie et des actions afin de concrétiser cette convergence. Pour se faire, une expérimentation surnommée "Green Apple" a été menée conjointement dans toutes les villes. Chacune a réalisé un projet pilote Quartier Durable, en associant les acteurs clés dans des groupes métropolitains connectés à l’échelle transnationale pour partager les solutions opérationnelles.

Ce processus a permis de construire un modèle commun et un guide méthodologique des quartiers durables proposant des réponses concrètes à la diversité des problématiques urbaines, afin de prévenir, par une modification profonde des comportements urbains, les risques liés au changement climatique.

Le projet CAT-MED est un projet avec un caractère "dimension intégrée du projet" réel. Un effort a été fait pour aller au-delà de la seule question environnementale. Les problématiques de l'énergie, du transport, etc. ont été abordée de façon transversale. Par exemple, la problématique du transport a été traitée en lien avec la question de la compacité urbaine (cf. indicateurs transnationaux). Il a également pris en compte la dimension gouvernance via la mise en place des groupes métropolitains.

Informations complémentaires

  • Durée : 32 mois
  • Coût total : 2 170 966 €
  • Chiffres clés
    • signature d'une charte par l'ensemble des 11 villes partenaires