Développer la formation professionnelle en zone transfrontalière

Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 2008 Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags FEDER Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 1 048 432 € Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags CTE - Interreg - POCTEFA

Développer la formation professionnelle en zone transfrontalière

Thématique(s) : Formation
Bénéficiaire : Generalitat de Catalunya, Departament d’Educacio, Conseils régionaux Midi Pyrénées et Aquitaine

CTE - Interreg - POCTEFA


Le projet PIREFOP vise à favoriser l’innovation en matière de formation professionnelle transfrontalière. Par le soutien que les fonds européens apportent à ce projet, l’Europe investit pour faciliter l’insertion et l’accès au marché du travail transfrontalier !

L’innovation du projet PIREFOP réside dans les développements qu’il met en place. Le projet ne se focalise pas en effet uniquement sur les bénéficiaires de formations professionnelles, mais également sur les formateurs et acteurs socioéconomiques du territoire.

Développer l’information, l’orientation, la communication et la mise en réseau

Afin d’obtenir une information fiable sur le marché de l’emploi, l’éducation et la formation professionnelle transfrontalier, le projet vise à consolider la connaissance des systèmes de formation initiale et d’apprentissage, favoriser le transfert d’expertise, d’expériences, de savoir-faire et de compétences entre les personnels des structures de formation et les acteurs socioéconomiques.

Les partenaires participent aux salons, manifestations et événements organisés sur le territoire transfrontalier ainsi qu’à des séminaires et des séances de travail sur l’échange d’informations, d’expériences et de bonnes pratiques afin de dynamiser la coopération entre acteurs de la formation.

Améliorer la transparence et la correspondance des qualifications

La standardisation de la méthodologie utilisée pour les formations diplômantes vise à harmoniser l’offre de formation et de l’apprentissage de part et d’autre de la frontière. De même, la création d’une offre de formation transfrontalière, notamment un module de formation commun, la mise en réseau et l’échange des pratiques entre personnels des structures de formation ont pour objet de faciliter l’insertion et l’accès au marché du travail.

Accroître la mobilité transfrontalière

Le projet souhaite apporter une valeur ajoutée en matière d’ouverture culturelle et de professionnalisation pour les apprentis et les formateurs. La mobilité des apprentis et des
formateurs sera renforcée par l’apprentissage des langues étrangères à distance.

Ce projet favorise l’innovation en matière de formation professionnelle par le développement d’activités conjointes à destination des bénéficiaires de formations professionnelles d’une part, des acteurs pédagogiques et politiques d’autre part. Innover dans le domaine de la formation professionnelle transfrontalière c’est chose faite avec le soutien des fonds Européen !

Informations complémentaires

  • Durée : 3 ans
  • Coût total : 1 397 910 €

Témoignage

Brigitte BABIN et Maryse MARTIN
Directrices Adjointes à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage des Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées

les Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées sont impliquées sur le projet PIREFOP afin de développer un véritable cadre de coopération entre les systèmes de formation transfrontaliers

Brigitte BABIN et Maryse MARTIN - Directrices Adjointes à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage des Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées

Avec leurs partenaires institutionnels catalans et aragonais, les Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées sont impliquées sur le projet PIREFOP afin de développer un véritable cadre de coopération entre les systèmes de formation transfrontaliers.(…)

L’innovation en matière de formation professionnelle, la valorisation des compétences existantes et le transfert d’expertise par des réflexions conjointes constituent facteurs décisifs de développement de nos territoires et de l’ensemble du territoire transfrontalier.

  • Chiffres clés
    • 75% de cofinancement européen sur le projet
    • Partenariat composé de 2 collectivités territoriales et de 2 autorités publiques régionales