Développer les relations portuaires pour le bénéfice de tous

Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 2007 Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags FEDER Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 4 806 077 € Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags CTE - Interreg - Manche

Développer les relations portuaires pour le bénéfice de tous

Thématique(s) : Energie
Bénéficiaire : South East of England Development Agency

CTE - Interreg - Manche


L’objectif de ce projet, qui réunit des partenaires anglais, français et belges : traiter l’éclatement de la chaîne logistique, en connectant davantage les ports avec les territoires ainsi que les ports entre eux. Une innovation rendue possible grâce aux Fonds européens.

Des objectifs ambitieux

Le partenariat européen du projet C2C entend s’attaquer à un double problème. Le premier défi est celui de l’éclatement de la chaîne logistique : l’objectif est de raccorder les ports de l’espace concerné, à la fois entre eux et avec leurs territoires. La 2ème difficulté concerne la saturation du transport routier :
le transport combiné (transport maritime, transport ferroviaire et transport fluvial) est proposé comme alternative au sein de la région.

Une planification commune

Le projet C2C, porté par des collectivités, chambres de commerce et administrations portuaires, sera basé sur une approche planifiée. Les partenaires élaboreront pour cela un Cadre stratégique d’Investissement des Ports et des Infrastructures de Transport, couvrant la période 2010-2015.

Une démarche fondée sur la concertation

Autorités locales, ports et opérateurs de transport du sud-est de l’Angleterre, des Flandres et du Nord-Pas de Calais seront consultés pour l’élaboration du cadre stratégique. Le résultat attendu : permettre aux territoires prioritaires de bénéficier d’avancées dans le domaine de la logistique. Développer des transports innovants au bénéfice de tout le territoire, c’est aussi cela le rôle des Fonds européens.

Informations complémentaires

  • Durée : 4 ans
  • Coût total : 12 698 554 €

Témoignage

Nancy Jardine
coordinatrice

les ports de commerce et les régions souvent en concurrence collaborent pour s’attaquer aux questions du transport durable

Nancy Jardine - coordinatrice

Grâce au projet C2C, les ports de commerce et les régions souvent en concurrence collaborent pour s’attaquer aux questions du transport durable des marchandises ainsi que de la logistique pour améliorer la connectivité et la coopération entre les pays.

  • Chiffres clés
    • 8 partenaires issus de 3 Etats Membres (Angleterre, France et Belgique)
    • 2 836 000 € d’investissements sur le sol Français