Etude sur l'optimisation du captage des Pectinidés

Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 2013 Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags FEP Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 20 918 € Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags Languedoc-Roussillon

Etude sur l'optimisation du captage des Pectinidés

Thématique(s) : Agriculture et pêche ; Recherche et Innovation
Bénéficiaire : CEPRALMAR (Centre d’Etude et de Promotion des Activités Lagunaires et Maritimes en Languedoc-Roussillon).

image France avec Languedoc-Roussillon en surbrillance


Objectifs du projet :

Le projet OPTICAPT vise à étudier la faisabilité du captage naturel de pectinidés en mer et à affiner les pratiques de captage en déterminant pour chaque espèce (pétoncle noir, vanneau, coquille St-Jacques) les profondeurs et les périodes optimales de captage et le type de collecteur le plus adapté.

Optimiser le captage naturel de pectinidés est un premier pas vers le développement d’une nouvelle filière de production qui contribue entre autres à :

  • la diversification des activités conchylicoles et donc à la pérennité des entreprises.
  • la valorisation des ressources naturelles du territoire de Thau et son lido.

 

Résultats du projet :

  • Validation de la faisabilité du captage naturel de pectinidés ;
  • Détermination des périodes et profondeurs de captage optimales ;
  • Identification du collecteur le plus adapté au captage.

Points forts du projet :

  • Travail en partenariat avec des professionnels et une association environnementaliste;
  • Une expérimentation réalisée à grande échelle; 
  • Large diffusion auprès des professionnels.

Plus value de l’Axe 4 :

  • Accompagnement dans la recherche de cofinancements public ;
  • Stimulation de l’intérêt de l’ensemble des partenaires et volonté de faire perdurer ce travail.

Informations complémentaires

  • Durée :
  • Coût total : 41 805 €

Témoignage

Erika GERVASONI
Chargée de mission cultures marines au CEPRALMAR

Notre présence quotidienne auprès des entreprises du secteur maritime nous permet de recenser leurs besoins et de leur apporter l'appui technique nécessaire à leur développement.

Erika GERVASONI - Chargée de mission cultures marines au CEPRALMAR

Notre présence quotidienne auprès des entreprises du secteur maritime nous permet de recenser leurs besoins et de leur apporter l'appui technique nécessaire à leur développement. Depuis plusieurs années, nous nous intéressons à la diversification des productions et plus particulièrement à la faisabilité de mise en place d'une filière pectinidés en Languedoc-Roussillon. L'axe 4 du FEP, au travers du projet OPTICAPT, nous a permis d’affiner les pratiques de captage naturel de pectinidés et de pouvoir ainsi proposer aux professionnels un itinéraire de production efficace.