Optimiser le transport maritime dans l'espace méditerranéen

Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 2009 Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags FEDER Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 1 015 698 € Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags CTE - Interreg - MED

Optimiser le transport maritime dans l'espace méditerranéen

Thématique(s) : Coopération ; Transports
Bénéficiaire : Association pour le développement de la formation professionnelle dans le transport Institut de formation aux techniques d’implantation et de manutention (AFT-IFTIM), Provence-Alpes-Côte d’Azur

CTE - Interreg - MED


Le sud de l’Europe constitue l’espace de coopération Interreg MED. Dans cet espace, le projet DEVELOPMED consiste à définir une stratégie commune dans les liaisons entre les principaux ports du bassin de la Méditerranée afin d’en améliorer la compétitivité.

Identifier les défis majeurs du transport maritime en Méditerranée

Le projet DEVELOPMED est né du constat qu’il manque encore au bassin méditerranéen une vision commune pour sa politique maritime. Bien que cet espace soit le plus important au monde en termes de trafic maritime, il n’a jamais fait l’objet d’une analyse globale de ses contraintes et avantages. Le projet DEVELOPMED se propose donc de trouver des solutions rationnelles aux problèmes existants et d’identifier les opportunités de développement innovantes pour accroître la compétitivité des ports. L’accent est mis sur les interconnexions entre les différents «couloirs transeuropéens» afin de faciliter les flux de trafics de personnes et de marchandises. Enfin, le projet privilégie les modes de transport à faible impact environnemental.

Développer une réponse stratégique intégrée

Sous l’égide de la région italienne des Marches, six pays candidats (la France, la Grèce, l’Espagne,  l’Italie, Malte et Chypre ainsi que le Monténégro), ont décidé de développer un partenariat pour améliorer le transport maritime entre leurs ports. Le projet vise à faire collaborer tous les acteurs impliqués dans les divers aspects du transport maritime, tels les ministères, les administrations régionales, les autorités de gestion des ports, les opérateurs des terminaux, les transporteurs, les compagnies maritimes...

Il s’agit d’élaborer de la manière la plus intégrée possible des scénarios d’action prioritaires afin d’améliorer les transports et la logistique de l’aire méditerranéenne. Les principaux domaines qui seront analysés sont les obstacles juridiques, les mécanismes de financements du transport maritime, l’organisation et les procédures décisionnelles dans les espaces portuaires. La validation des différentes propositions par les acteurs du projet conduira à la définition d’une feuille de route pour l’aire méditerranéenne.

Informations complémentaires

  • Durée : 25 mois
  • Coût total : 1 400 372 €

Témoignage

Julie MURAT
Julie MURAT, Chef de projet, Direction des relations institutionnels et des études

L’intérêt principal de ce projet est de déterminer les axes structurants du développement du système de transport maritime en Méditerranée

Julie MURAT - Julie MURAT, Chef de projet, Direction des relations institutionnels et des études

L’intérêt principal de ce projet est de déterminer les axes structurants du développement du système de transport maritime en Méditerranée. Du point de vue des acteurs de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), il s’agit de s’intégrer, de participer et d’être force de proposition au sein d’un consortium de régions méditerranéennes afin de dégager tous les potentiels de développement de cette zone.

  • Chiffres clés
  • 26 ports de 6 pays différents