Optimiser les actions de prévention et de protection contre les inondations dans le département du Rhône

Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 2008 Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags FEDER Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 61 844 € Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags Interrégional - Rhône

Optimiser les actions de prévention et de protection contre les inondations

Thématique(s) : Développement durable et environnement ; Prévention des risques ; Recherche et Innovation ; TIC
Bénéficiaire : Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL)

Interrégional - Rhône


La méthode ACB (analyse coût/bénéfice) est une «boite à outils» qui permet d’optimiser les actions de prévention et de protection contre les inondations dans le département du Rhône. Il permet aux personnes en charge de travaux de construction (les maîtres d’ouvrage) d’évaluer les coûts et bénéfices de leurs projets, c’est-à-dire l’opportunité économique du projet et les bénéfices évalués en termes de dommages évités.

Concentration des financements pour la prévention des inondations dans le Rhône

Le projet ACB s’inscrit dans le programme du Fonds européen de développement régional (FEDER) plurirégional Plan Rhône, un ambitieux plan de développement durable dont le volet «inondations» vise à concilier la prévention des inondations, l’impact du développement urbain et les activités en zones inondables. L’outil ACB a été créé à la suite d’une demande des partenaires politiques et financiers : compléter les actions de réduction de l’aléa ou de la vulnérabilité des zones inondables par une analyse économique. L’outil ACB a donc été financé par l’Etat et le FEDER, avec la contribution technique des régions Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), Rhône-Alpes, et Languedoc Roussillon, ainsi que de la Compagnie Nationale du Rhône.

Aide à la décision pour prévenir les inondations

La création d’un projet de prévention des inondations entraîne des bénéfices et des coûts qu’il est important de pouvoir évaluer. Ces estimations, réalisées en amont, sont extrêmement complexes pour deux raisons : la technicité des informations et le manque de fiabilité de certaines données. Le principe de l’outil ACB est d’évaluer en termes monétaires l’ensemble des bénéfices et des coûts d’un projet. Plusieurs projets et scénarii sont analysés et comparés entre eux et/ou à une situation de référence initiale avant travaux. La méthode nécessite donc de traduire les impacts physiques, environnementaux, etc. en données monétaires.

L’utilisation de l’outil ACB rendue obligatoire dans certains cas

Parmi les critères de sélection des projets qui sollicitent un financement européen du FEDER dans le cadre du Programme opérationnel plurirégional Plan Rhône, figure une analyse coût/bénéfice (ACB) des projets. Autrement dit, pour certains types de projets de construction, les maîtres d’ouvrage doivent dorénavant recourir à l’outil ACB pour appuyer leur demande de financement. Ce n’est pas tout : dans le Gard, le Comité départemental de l’eau, qui finance à l’échelle local des projets de prévention des inondations, a exigé que les projets d’un montant supérieur à 1 million d’euros soient soumis à l’utilisation de l’outil ACB.

Informations complémentaires

  • Durée : 2 ans et demi
  • Coût total : 123 688 €

Témoignage

Mathieu METRAL
Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) Rhône-Alpes

Le Fonds européen de développement régional (FEDER) a permis aux partenaires du Plan Rhône de se donner les moyens de concevoir, créer, puis diffuser une méthode aboutie et ambitieuse.

Mathieu METRAL - Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) Rhône-Alpes

L’analyse coût/bénéfice (ACB) permet d’identifier les avantages et les inconvénients collectifs des projets de prévention des inondations, mais également d’ajuster leur dimensionnement ou de comparer leurs variantes. Le Fonds européen de développement régional (FEDER) a permis aux partenaires du Plan Rhône de se donner les moyens de concevoir, créer, puis diffuser une méthode aboutie et ambitieuse.

  • Chiffres clés
    • Plus de 100 participants au séminaire de présentation de la méthode ACB
    • Environ 1 000 exemplaires de support de communication diffusés à la mi 2011
  • En savoir plus
  • L'Europe s'engage en Rhône-Alpes
  • Contact :
  • Rhône-Alpes Préfecture de région
  • SGAR
  • 31 rue Mazenod 69426 LYON CEDEX 03
  • 04 72 61 60 60
  • sgar-europe[at]rhones-alpes.pref.gouv.fr