Parc immobilier dédié à la filière de l'éco construction - Fabrique 21

Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 2010 Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags FEDER Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 1 405 100 € Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags Ile-de-France

Parc immobilier dédié à la filière de l'éco construction - Fabrique 21

Thématique(s) : "L'Européen d'à côté" ; Développement durable et environnement ; Développement urbain
Bénéficiaire : Communauté d'agglomération des deux rives de la Seine

image France avec Île-de-France en surbrillance


La Communauté d'agglomération des Deux Rives de la Seine (CA2RS) a entrepris un vaste plan d'actions visant à positionner le territoire des Deux Rives de Seine comme fer de lance du nouveau pôle écoconstruction lancé par le Projet Urbain Intégré Seine Aval. La CA2RS souhaite en effet impulser la dynamique du futur Ecopôle, qui sera une zone d’activité dédiée aux activités industrielles de l’écoconstruction en connexion directe avec la voie fluviale.

Dans ce cadre, un parc immobilier dédié aux acteurs économiques de la filière a été mis en service. Ce Parc de l’écoconstruction dénommé « Fabrique 21 » répond à plusieurs enjeux. D’une part, en faire un lieu privilégié du savoir-faire et du « faire-faire » dans le but de valoriser et donner accès à tous les métiers et services de l’habitat durable. D’autre part, il s’agit de démontrer qu’il est possible de mener un projet de construction de parc immobilier mixte, en intégrant un maximum de préoccupations environnementales.

Enfin, ce parc permet de créer un lieu unique en Île-de-France, regroupant sur un même site des sociétés œuvrant toutes autour de l’acte de construire ou rénover l’habitat dans une démarche de développement durable : Sur 5 000 m², on ne trouve que des acteurs de l’éco construction (spécialistes de la construction en bois, de l’isolation thermique renforcé, des locaux d’artisans, etc). Il comprend 10 ateliers dispersés sur 3 000 m², des bureaux d’architecte de maison à performance énergétique très haute sur 800 m², un centre de formation sur 600 m² où professionnels et particuliers peuvent apprendre les nouveaux métiers du secteur et un espace commercial de 600 m².

Cette opération vise également, plus globalement, à remédier aux difficultés structurelles du territoire, à développer l’emploi et à renforcer l’attractivité du territoire pour les entreprises, en privilégiant le développement de filières spécifiques (éco-industries, écoconstruction et efficacité énergétique, mécatroniques) et d’activités tertiaires liées à l’industrie, à l’économie de la connaissance et aux TIC.

Informations complémentaires

  • Durée :
  • Coût total : 2 906 145 €