RED BIO, Réseau d’expérimentation, d’échange et de transfert pour le développement de l’agriculture biologique en productions végétales à destination des agriculteurs catalans

Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 2009 Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags FEDER Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 1 773 781 € Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags CTE - Interreg - POCTEFA

RED BIO, Réseau d'expérimentation, d'échange et de transfert pour le développement de l'agriculture biologique en productions végétales à destination des agriculteurs catalans

Thématique(s) : Agriculture et pêche ; Recherche et Innovation
Bénéficiaire : Chambre d’Agriculture des Pyrénées Orientales

CTE - Interreg - POCTEFA


Répondre au besoin d’encadrement des professionnels de l’agriculture biologique en Catalogne : c’est l’objectif que s’est fixé un partenariat franco-espagnol, réunissant chambre d’agriculture et centres de recherche. Une initiative clé pour le développement économique du secteur, soutenue par le programme européen de coopération transfrontalière France-Espagne-Andorre.

Une forte demande en faveur de l’agriculture biologique

Les terres agricoles occupent le tiers de la superficie de la Catalogne ; les produits issus de l’agriculture biologique font l’objet d’une demande croissante de la part des 6 millions de consommateurs potentiels de ce territoire. Or, la production de produits biologiques est essentiellement destinée à l’exportation. La demande en matière de protection de l’environnement et de sécurité alimentaire stimule les producteurs à étudier d’autres modèles de développement agricole.

3 objectifs pour répondre aux besoins

L’objectif final de Red Bio est de contribuer à développer la production de fruits, légumes et vins biologiques en Catalogne. Pour cela, les partenaires travaillent sur 3 axes complémentaires :

  • Abolir les freins techniques et organisationnels. Il s’agit par exemple de recenser les agrofournitures (matière organique, compost…) qui offrent un rendement maximal aux cultures ;
  • Accompagner les agriculteurs dans leurs difficultés techniques liées à la culture de produits biologiques ;
  • Sensibiliser les agriculteurs conventionnels aux pratiques biologiques, notamment par la diffusion des résultats.

Analyse, expérimentation et transfert

Un premier volet d’activités d’analyse (pratiques, environnement, contexte réglementaire) permet de faire un état des lieux des besoins. Ensuite, une série d’expérimentations sur des thèmes aussi divers que la protection des cultures, la conservation des fruits et légumes, les techniques d’œnologie – l’élaboration de plats cuisinés à partir de produits biologiques par exemple - contribue à constituer un cadre de références et connaissances techniques utiles. Enfin, les résultats de ces activités seront transférés aux professionnels.

Le Fonds européen de développement régional (FEDER) permet ainsi des rapprochements entre organisations agricoles similaires, qui conduisent à l’amélioration des performances techniques de l’agriculture biologique.

Informations complémentaires

  • Durée : 2 ans
  • Coût total : 2 728 894 €

Témoignage

Michel GUALLAR
Président de la Chambre d'Agriculture des Pyrénées Orientales

nous partageons beaucoup d'enjeux communs avec nos voisins espagnols, notamment en productions végétales : arboriculture, maraîchage et viticulture

Michel GUALLAR - Président de la Chambre d'Agriculture des Pyrénées Orientales

L'implication de la Chambre d'Agriculture des Pyrénées Orientales en tant que chef de file du projet REDBIO s'inscrit dans la suite logique d'un engagement fort dans la coopération transfrontalière. En effet, nous partageons beaucoup d'enjeux communs avec nos voisins espagnols, notamment en productions végétales : arboriculture, maraîchage et viticulture.

REDBIO "Réseau d’expérimentation, d’échange et de transfert pour le développement de l’agriculture biologique en productions végétales à destination des agriculteurs catalans" doit nous permettre de mettre en commun des moyens entre structures de recherche, d'expérimentation et de développement pour mieux connaître l'agriculture biologique et mieux conseiller les agriculteurs.

  • Chiffres clés
    • Un bassin de consommation potentiel de 6 millions d’habitants
    • 10 partenaires réunis dans un consortium transfrontalier franco-espagnol