Rendre la route plus durable

Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 2009 Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags FEDER Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 1 656 654 € Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags CTE - Interreg - SUDOE

Rendre la route plus durable

Thématique(s) : Développement durable et environnement ; Recherche et Innovation
Bénéficiaire : Centre d’études techniques de l’équipement du Sud-ouest (FR)

CTE - Interreg - SUDOE


Le projet TRACC vis à développer et à diffuser les connaissances sur les techniques routières adaptées au changement climatique sur le territoire de l’Espace SUDOE. Agir pour le développement durable des transports, c’est ça aussi les fonds européens !

Par la mise en oeuvre du projet TRACC, les partenaires français, espagnols et portugais visent à développer la connaissance, l’expérimentation, la comparaison et le déploiement de plusieurs techniques durables dans le secteur routier. La maîtrise de nouvelles techniques permettra d’améliorer les pratiques actuelles tout en respectant l’environnement, par la diminution des émissions de gaz à effet de serre, l’économie d’énergie et la préservation des ressources naturelles. De même, ce projet associe des entreprises spécialisées dans le secteur de façon à prendre en compte les questions de développement et de compétitivité économiques, l’emploi et les conditions de travail.

Développer de nouvelles techniques

Dans le cadre de ce projet, une étude socioéconomique et environnementale sera menée afin d’analyser la situation actuelle du secteur ainsi que la viabilité de l’utilisation des techniques routières adaptées au changement climatique dans la zone. Des fiches de cas sur les techniques innovantes en la matière et un guide technique à destination des acteurs publics et des entreprises seront rédigés. Le but ici est d’améliorer l’offre publique de construction et de maintenance des routes utilisant des techniques et produits respectueux de l’environnement. Ces nouvelles techniques seront d’ailleurs testées lors de la réalisation d’ouvrages expérimentaux.

Sensibiliser et modifier les comportements

Le développement de nouvelles techniques doit également être complété d’une communication auprès des acteurs concernés. Aussi, le projet vise à sensibiliser tous les acteurs impliqués dans le secteur routier (entreprises, centres techniques, acteurs décisionnels) sur les techniques routières adaptées au changement climatique. Cette sensibilisation se fera également au-delà des territoires des pays participants. De même, le projet cherche à influencer les décisions prises en matière d’ouvrages routiers afin d’optimiser la prise en compte des normes de développement durable et inciter à l’utilisation de techniques toujours plus respectueuses de l’environnement.

Avec ce projet, l’Europe investit pour la lutte contre le changement climatique !

Informations complémentaires

  • Durée : 35 mois
  • Coût total : 2 208 873 €

Témoignage

Didier Treinsoutrot
Directeur du Laboratoire Régional des Ponts et Chaussées de Toulouse

L’intérêt pour nous est de travailler en partenariat, dans un cadre européen, plus large que notre contexte habituel, cohérent et pertinent

Didier Treinsoutrot - Directeur du Laboratoire Régional des Ponts et Chaussées de Toulouse

Le projet TRACC est un projet qui a été retenu par le programme Européen INTERREG SUDOE. Il s’intéresse aux techniques routières plus respectueuses de l’environnement. L’intérêt pour nous est de travailler en partenariat, dans un cadre européen, plus large que notre contexte habituel, cohérent et pertinent. Le cadre européen nous donne l’occasion de nous dépasser, tant géographiquement que techniquement, dans le souci d’un progrès partagé.

  • Chiffres clés
  • 7 partenaires dont 3 français, 2 espagnols et 2 portugais