Rénovation d'un bâtiment respectueux de l'environnement pour accueillir un public jeune et handicapé

Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 2009 Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags FEDER Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 329 000 € Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags CTE - Interreg - Espace Alpin

Rénovation d'un bâtiment respectueux de l'environnement pour accueillir un public jeune et handicapé

Thématique(s) : Développement durable et environnement ; Emploi et inclusion sociale
Bénéficiaire : Association « Eclaireuses éclaireurs et de France »

CTE - Interreg - Espace Alpin


Réussir l’intégration paysagère : une nécessité

Se situant à proximité immédiate du coeur du Parc National des Ecrins, cela est devenu une exigence ! Et l’association a relevé le défi. La caractéristique technique du bâtiment en fait une réalisation performante du point de vue énergétique : norme Haute Qualité Environnementale, matériaux sains et naturels, utilisation d’énergie renouvelable et isolation de grande qualité, préservation de la ressource en eau, respect de l’architecture traditionnelle. Cet aspect est très important quand on sait que plus de 25% des émissions de gaz à effet de serre par l’activité touristique en montagne proviennent des fonctionnements des bâtiments touristiques !

Un projet touristique, environnemental et social

Avant d’engager les travaux, et pour obtenir des résultats de qualité l’association a mené une étude sur la rénovation du bâtiment. Elle a également fait appel à un architecte pour mettre toutes les chances de son coté. Un soin particulier a ainsi été apporté au projet pour ce qui concerne l’insertion environnementale, la valorisation technique du bâti ancien ou encore l’efficacité du chauffage. Mais il a également été question que ce bâtiment, d’une capacité d’accueil de 29 personnes, serve aussi à l’accueil des jeunes et notamment de jeunes handicapés. Une belle expérience qui permet au public jeune de profiter de la montagne et d’un environnement sain.

Développer le tourisme social tout en respectant l’environnement, c’est ça aussi les fonds européens !

Informations complémentaires

  • Durée : 1 an
  • Coût total : 987 000 €

Témoignage

Maurice Marais
Président du Comité de gestion du Gîte du Fontenil

Ce projet va permettre en particulier au public jeune de pratiquer des activités de pleine nature en montagne avec une dominante qui est celle de l’environnement

Maurice Marais - Président du Comité de gestion du Gîte du Fontenil

Ce projet va permettre en particulier au public jeune de pratiquer des activités de pleine nature en montagne avec une dominante qui est celle de l’environnement : découverte du milieu (faune, flore, glacier, moraine, étages alpins), randonnées, etc. Le projet a par ailleurs une dimension expérimentale et innovante puisqu’il s’agit de réhabiliter une bâtisse ancienne en structure HQE (haute qualité environnementale), ce qui n’a pratiquement pas été fait. Le gîte est équipé de poêle à bois granulés, chauffage par le sol, panneaux solaires, matériaux isolants, récupération d’eau de pluie. Il est accessible aux handicapés visuels, auditifs, mentaux et moteurs (hors fauteuil). Le Fonds européen de développement régional (FEDER) a été un élément indispensable puisque ces investissements n’auraient jamais pu être réalisés sans ce soutien. Enfin, le projet a créé un emploi permanent pérenne et un à deux emplois saisonniers.

  • Chiffres clés
  • 3 emplois créés