Soutenir les projets de gestion des ressources en eau en Europe du Sud-Ouest

Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 2009 Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags FEDER Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags 1 215 362 € Bas de pages / Cartes France / Nuage de tags CTE - Interreg - SUDOE

Soutenir les projets de gestion des ressources en eau en Europe du Sud-Ouest

Thématique(s) : Développement durable et environnement
Bénéficiaire : Conseil général de la Gironde

CTE - Interreg - SUDOE


Le sud-ouest de l’Europe constitue l’espace de coopération Interreg SUDOE. Dans cet espace, le projet Water and territories (WAT), cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER), entend créer de nouvelles perspectives de gouvernance des ressources en eau, en favorisant les synergies entre les acteurs compétents en la matière. Son objectif fondamental est de combattre la gestion non optimale et segmentée de l’eau, qui affecte de nombreuses zones de l’Espace SUDOE. Les activités prévues au projet doivent permettre la mise en oeuvre d’un processus de prise de décisions, partagé entre l’aménagement du territoire et la gestion des ressources en eau, en s’appuyant sur une analyse pluridisciplinaire (technique, économique et normative).

Cadre et méthodologie communs pour la gestion de l’eau

Pour atteindre cet objectif, le projet WAT propose, dans une première phase, l’établissement par tous les bénéficiaires, d’un cadre et d’une méthodologie communs pour réaliser des expériences innovatrices en gestion intégrée de l’eau, dans l’ensemble des territoires concernés. La méthodologie, consolidée par un groupe d’experts, inclut des aspects techniques et des stratégies pour la gestion de l’eau en tenant compte des considérations économiques et du cadre normatif et institutionnel dans l’application de ces stratégies.

Des applications pilotes dans les bassins hydrographiques

Ensuite, pour chacun des bassins hydrographiques du projet WAT, une stratégie sur la meilleure manière d’administrer la ressource en eau est définie, en tenant compte de l’aménagement du territoire. Avec le concours des services chargés de gérer l’eau de chaque zone, une application pilote des stratégies définies, qui met en évidence leurs avantages et inconvénients et les possibles améliorations dans leur application, est mise en place. À partir de ces applications, les partenaires élaborent une série de rapports, pour une meilleure gouvernance du territoire, de tous les bassins hydrographiques concernés par le projet.

Finalement, une base de données doit être réalisée et doit permettre de collecter l’ensemble des résultats obtenus dans les phases préalables au projet. La création d’un tableau de bord et ses mises à jour régulières permettront de suivre la mise en marche, dans chacun des bassins hydrographiques, des stratégies définies. Ces outils communs de collaboration pourront être utilisés par tout acteur concerné par la gestion de la ressource eau, au sein et au-delà de l’espace SUDOE.

Informations complémentaires

  • Durée : 2 ans et demi
  • Coût total : 2 835 903 €

Témoignage

Christophe LADURELLE
Chef du service de l’équipement des territoires au Conseil général de la Gironde et directeur du projet Water and territories (WAT)

La contribution du Fonds européen de développement régional (FEDER) a rendu possible l’amélioration des outils et pratiques de gestion existantes.

Christophe LADURELLE - Chef du service de l’équipement des territoires au Conseil général de la Gironde et directeur du projet Water and territories (WAT)

La méthodologie du projet Water and territories (WAT), associant ressources en eau et aménagement du territoire, est née d’une dynamique de coopération et d’échange d’expériences. La contribution du Fonds européen de développement régional (FEDER) a rendu possible l’amélioration des outils et pratiques de gestion existantes.

  • Chiffres clés
    • 500 km2 de zones humides étudiées et 100 ha de bassin urbain modélisé
    • 8 partenaires dans 3 pays impliqués : France, Espagne et Portugal