Publié le

09/03/2016

26,7 milliards d'euros, c'est le montant des fonds européens alloués à la France pour financer des projets sur la période 2014-2020.

Toutes les politiques européennes doivent réaliser les objectifs de la Stratégie Europe 2020, qui vise une croissance intelligente, durable et inclusive. Pour y parvenir, elles sont dotées d'un budget global de 960 milliards d'euros répartis entre les 28 États-membres pour la période 2014-2020.

Pour plus d'efficacité, l'Union européenne confie aux États-membres la gestion d'une partie de ces crédits. La France se voit ainsi allouer 26,7 milliards d'euros pour mettre en oeuvre trois politiques européennes sur le territoire national :

  • La politique de cohésion économique, sociale et territoriale, qui est financée par le fonds européen de développement régional (FEDER) et le fonds social européen (FSE),
  • La politique européenne de développement rural, qui est financée par le fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER),
  • La politique commune de la pêche et de la politique maritime intégrée, qui est financée par le fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP).

 

Ces 26,7 milliards d'euros sont utilisés pour cofinancer les projets des entreprises, des collectivités  et des associations dans de nombreux domaines, tels que l'innovation, la recherche, la compétitivité des PME, la transition énergétique, l'environnement, l'emploi, l'inclusion sociale, la formation, etc.

Quel que soit leur champ d'action, les projets cofinancés par les fonds européens doivent respecter les principes de développement durable, d'égalité entre les femmes et les hommes et d'égalité des chances.

Grâce à ces 26,7 milliards d'euros, un projet toutes les 3 minutes est cofinancé par les fonds européens !

 

La source : Nationale