Publié le

09/10/2015

Le 30 septembre dernier à Paris, La MOT (Mission Opérationnelle Transfrontalière) a présenté les résultats finaux d'un projet, initié en janvier 2014 et soutenu par le programme national d'assistance technique Europ'Act, sur le développement économique des territoires transfrontaliers aux frontières françaises.

 

Le 30 septembre dernier à Paris, La MOT (Mission Opérationnelle Transfrontalière) a présenté les résultats finaux d'un projet, initié en janvier 2014 et soutenu par le programme national d'assistance technique Europ'Act, sur le développement économique des territoires transfrontaliers aux frontières françaises.  Avec 37,5 % de la population de l'UE qui vit dans des zones frontalières, des disparités régionales qui se creusent et un nouveau défi posé par les migrations, le président du Comité des Régions, Markku Markkula, a appelé le 2 septembre dernier lors d'une réunion à Luxembourg au renforcement de la coopération transfrontalière: "Encourager les synergies entre les villes et les régions peut stimuler l'innovation, ouvrir des marchés, promouvoir l'investissement local et dynamiser les économies".
Les travaux menés par la MOT montrent que le potentiel du développement économique des territoires transfrontaliers n'est pas suffisamment utilisé. La mobilité des personnes, des biens, des services, des capitaux ne se joue désormais plus au sein de chaque État, mais au sein de l'espace européen, et de façon plus intense dans les espaces transfrontaliers, où elle est facteur potentiel de prospérité, si elle est régulée de façon coordonnée entre États voisins. Penser le développement économique sur un territoire partagé entre deux États nécessite une coordination des acteurs du développement économique, publics et privés, dans deux systèmes juridiques, administratifs, fiscaux différents.

Partant de ces analyses, deux brochures destinées aux porteurs de projet et autres acteurs du développement économique transfrontalier et publiées par la MOT, apportent des éléments opérationnels et concrets pour accompagner les territoires frontaliers et leurs acteurs locaux dans ce développement.  

Toutes les informations sont sur le site de la MOT.

 

La source : Nationale