Publié le

23/06/2017
Thématique(s) : 

Il n'est jamais trop tard pour fêter l'Europe. En Guyane, les célébrations se sont tenues les 8 et 13 juin.

Il n'est jamais trop tard pour fêter l'Europe. En raison des mouvements sociaux d'avril dernier, la Guyane n'a pas pu célébrer Dame Europe au mois de mai. Qu'à cela ne tienne ! La collectivité territoriale de Guyane a organisé une session de rattrapage, avec deux journées européennes les 8 et 13 juin. L'occasion de prolonger le Joli mois de l'Europe, de parler d'Europe aux plus jeunes et de dresser le bilan des deux premières années de gestion des fonds européens en Guyane.

Ces deux journées européennes s'adressaient essentiellement aux groupes scolaires, mais aussi aux socioprofessionnels et aux bénéficiaires des fonds européens.

Les 8 et 13 juin, des animations ludiques et interactives de découverte de l'Union européenne ont ainsi été organisées dans deux collèges et deux écoles maternelles.

En parallèle, la matinée du 13 juin a également été consacrée à la présentation du bilan des deux premières années d'attribution de subventions européennes aux entreprises, associations et collectivités guyanaises.

Grâce à ces deux journées européennes, Le Joli mois de l'Europe en Guyane vérifie le célèbre adage : rien de sert de courir, festoyons en juin !

  • Pour plus d'informations sur ces deux journées européennes, rendez-vous sur le site de la CTG
  • Découvrez la page Facebook EuropeEnGuyane
La source : EuropéenneRégionale