Publié le

29/06/2015

La Commission européenne a adopté le nouveau programme de coopération interrégionale («Interreg Europe») entre tous les États membres de l'Union européenne, auquel participent également la Norvège et la Suisse, pour un montant total de plus de 359 millions d'euros provenant du Fonds européen de développement régional (FEDER). Le programme encouragera l'échange d'expériences, le transfert de bonnes pratiques et les initiatives conjointes entre les régions.

La Commission européenne a adopté le nouveau programme de coopération interrégionale («Interreg Europe») entre tous les États membres de l'Union européenne, auquel participent également la Norvège et la Suisse, pour un montant total de plus de 359 millions d'euros provenant du Fonds européen de développement régional (FEDER). Le programme encouragera l'échange d'expériences, le transfert de bonnes pratiques et les initiatives conjointes entre les régions. 

Image : interreg_europe

Mme Corina Cre?u, commissaire pour la politique régionale, a déclaré à ce propos: «Face aux problèmes qui se posent au niveau mondial dans les domaines économiques et environnementaux, les régions et pays européens doivent rassembler leurs idées, leurs initiatives et leurs ressources pour trouver des solutions communes. En permettant aux régions de coopérer et de définir les meilleures solutions possibles, le programme Interreg Europe contribuera à améliorer l'efficacité des politiques publiques et la compétitivité européenne.» 

Le programme financera des projets de coopération interrégionale entre partenaires provenant de différents pays d'Europe, qui travailleront ensemble pendant 3 à 5 ans afin d'échanger leurs expériences sur une question stratégique particulière couverte par le programme, qu'il s'agisse de l'innovation, du soutien aux PME, de l'économie à faibles émissions de carbone ou de la protection de l'environnement. Chaque région participant au projet de coopération élaborera un plan d'action pour traduire en actions concrètes les enseignements tirés de la coopération. Les régions auront également accès à des plateformes d'apprentissage et d'élaboration des politiques, où les organisations traitant de politiques de développement régional en Europe seront soutenues par des experts pour améliorer la manière dont elles gèrent et mettent en oeuvre les politiques publiques dans les quatre domaines mentionnés ci-dessus. 

Ce premier appel à projets sera clôturé au cours du second semestre de 2015. Les partenaires publics recevront jusqu'à 85 % de financement de l'Union pour la réalisation des activités prévues dans le cadre de leur projet, et le secteur privé jusqu'à 75 %.

Pour en savoir plus:

Pour accéder au résumé de ce programme, cliquer ici.

Le programme adopté sera prochainement disponible ici.

La source : Européenne