Publié le

03/02/2014
Illustration de l'actualité

Afin de trouver des solutions pour réduire les consommations de carburants et préserver l'environnement du Bassin d'Arcachon, CAI, chantier naval spécialiste de la construction navale de bateaux en aluminium, a proposé de tester un moteur électrique hors-bord qui semble correspondre aux besoins et contraintes des professionnels.

Afin de trouver des solutions pour réduire les consommations de carburants et préserver l'environnement du Bassin d'Arcachon, CAI, chantier naval spécialiste de la construction navale de bateaux en aluminium, a proposé de tester un moteur électrique hors-bord qui semble correspondre aux besoins et contraintes des professionnels.

Le moteur sera installé sur un navire ostréicole puis sur un navire de pêche pendant une période d'un an. Les recherches de ce projet collaboratif, en lien avec les filières professionnelles, permettront de proposer une solution adaptée à l'évolution de la flotte existante et à venir.

Ce projet, d'un montant total de 150 000 euros, est cofinancé par le Fonds européen pour la pêche à hauteur de 48 000 euros.

La source : Régionale