Publié le

28/03/2017
Thématique(s) : 

Voyageurs de la région Grand-Est, de France et d'Europe, tenez-vous prêts ! L'Union européenne passe à la vitesse supérieure avec le prolongement de la ligne à grande vitesse Est-européenne. Depuis 2016, et avec le soutien du fonds européen de développement régional (FEDER), il est désormais possible de se rendre de Paris à Strasbourg en 1h45, ou de rejoindre Bratislava et Budapest en un temps record !

 

Voyageurs de la région Grand-Est, de France et d'Europe, tenez-vous prêts ! L'Union européenne passe à la vitesse supérieure avec le prolongement de la ligne à grande vitesse Est-européenne. Depuis 2016, et avec le soutien du fonds européen de développement régional (FEDER), il est désormais possible de se rendre de Paris à Strasbourg en 1h45, ou de rejoindre Bratislava et Budapest en un temps record !

Mis en service en 2016, le nouveau tracé de la ligne à grande vitesse (LGV) Est-européenne prolonge l'ancienne liaison ferroviaire, qui s'étend désormais jusqu'à Vendenheim, à 12 kilomètres au nord de Strasbourg. La ligne ainsi agrandie facilite les déplacements entre Paris et la région Grand-Est et réduit considérablement les temps de transport ! La LGV nouvelle génération ne favorise pas seulement le développement des relations inter-régionales ; elle améliore également  les déplacements à l'intérieur de l'espace européen, en facilitant l'accès à l'Allemagne, la Belgique et le Luxembourg, ainsi qu'aux grandes capitales d'Europe de l'Est telles que Bratislava et Budapest.

La LGV Est-européenne a reçu le soutien du fonds européen de développement régional (FEDER) car elle répond à plusieurs priorités ciblées par ce fonds :

  • Le FEDER encourage l'innovation : la ligne à grande vitesse utilise une signalisation ferroviaire européenne harmonisée et performante.
  • Le FEDER soutient la coopération territoriale européenne : la LGV Est-européenne constitue le tronçon français de la "Magistrale pour l'Europe", axe ferroviaire européen reliant Paris à Bratislava et Budapest.
  • Le FEDER favorise l'inclusion sociale : pour la construction de cette nouvelle liaison, des heures de travail ont été réservées à des demandeurs d'emploi de longue durée et des travailleurs peu qualifiés.
  • Le FEDER oeuvre à la protection de l'environnement et à la transition énergétique :  des matières premières recyclées ont été utilisées pour la construction de la voie ferrée, et un transfert des espèces protégées présentes sur le trajet de la ligne a notamment été réalisé
  • Pour accéder  l'intégralité des 60 fiches de l'opération "60 ans, 60 belles histoires" réalisées à l'occasion du 60e anniversaire des traités de Rome, rendez-vous sur la page du site Toute l'Europe

 

Un jour, une belle histoire

Pour célébrer les 60 ans de l'Union européenne, l'opération « 60 ans, 60 belles histoires » a été lancée sur le site Toute l'Europe ! Son objectif ? Raconter l'Europe et ses avancées en faveur des citoyens à travers le récit de 60 initiatives réalisées avec le soutien de l'Union européenne. Dans le même esprit, « Un jour, une belle histoire » revient chaque jour sur une « belle histoire » ayant vu le jour dans les régions françaises grâce aux fonds européens.

Pour ce premier récit de « Un jour, une belle histoire », l'initiative LGV Est-européenne est en première ligne ! Quelle sera la prochaine ?

La source : Européenne