Politique de la pêche et des affaires maritimes
588 millions d'euros

Encourager une pêche durable, innovante et compétitive, encourager une aquaculture durable, innovante et compétitive, améliorer l'emploi et renforcer la cohésion territoriale, encourager la commercialisation et la transformation des produits de la pêche et de l'aquaculture, etc. sont des thématiques soutenues par le fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche.

En cours de chargement...
Part du fonds sur tous les fonds Européens
Consommés
au
12 mai 2019

Les autres fonds européens :

IEJ - Initiative pour l'emploi des jeunes

FEDER - Fonds européen de développement régional

FEADER - Fonds européen agricole pour le développement rural

FSE - Fonds social européen

Le fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) intervient dans le cadre de la politique commune de la pêche et de la politique maritime intégrée.

Pour la période 2014-2020, la France bénéficie d'une enveloppe globale de 588 millions d'euros de crédits du FEAMP.

Ce budget permettra d'intervenir sur différentes priorités :

  • Encourager une pêche durable, innovante et compétitive,
  • Encourager une aquaculture durable, innovante et compétitive,
  • Encourager la mise en œuvre de la politique commune de la pêche,
  • Améliorer l'emploi et renforcer la cohésion territoriale,
  • Encourager la commercialisation et la transformation des produits de la pêche et de l'aquaculture,
  • Encourager la mise en œuvre de la politique maritime intégrée.

En France, le programme opérationnel FEAMP est géré par la Direction des Pêches Maritimes et de l'Aquaculture (DPMA) du Ministère en charge de l'agriculture. La gestion d'une partie des mesures du FEAMP peut être confiée aux conseils régionaux littoraux.

Objectif(s) thématique(s) priorisé(s) 

Projets co-financés par le FEAMP

Ce contenu peut intéresser :