Publié le : 

08/07/2019
 
Paris

Recruteur :

Ministère de l'Intérieur
Région(s) : 

La Direction Générale des Etrangers en France est autorité responsable du Fonds Asile, Migration Intégration et du Fonds Sécurité Intérieure 2014-2020. Le Bureau de Gestion Mutualisée des Fonds Européens (BGMFE), est en charge de la gestion administrative et financière de ces fonds.
Au sein de la section programmation-contrôle (13 agents), les activités principales de l'agent, en lien avec les directions métiers (Direction de l'asile (DA), Direction de l'accueil, de l'accompagnement des étrangers et de la nationalité (DAAEN), Direction de l'immigration (DIMM)) et les bénéficiaires de ces fonds (associations, ministères, établissements publics, etc.) sont les suivantes :
- réalisation des contrôles administratifs (contrôles de service fait) des projets financés sur ces fonds, avec l’appui de prestataires externes :
- conseil aux bénéficiaires dans la préparation de leurs dossiers de demande de paiement
- échanges avec les prestataires
- rédaction du rapport de contrôle
- le cas échéant, réalisation de certains contrôles administratifs

- gestion administrative et financière des dossiers de subvention :
      - aide aux bénéficiaires dans la préparation de leur dossier de demande de subvention
     - instruction administrative et financière des demandes de subvention déposées dans le cadre des appels à projets
     - participation aux comités thématiques des directions métiers
      - notification des avis rendus par le comité de programmation, élaboration et envoi des conventions et de leurs avenants éventuels
      - suivi des projets et identification des besoins d'avenants

- renseignement des tableaux de pilotage Excel liés aux activités de la section et saisie des informations dans le logiciel Synergie 2014-2020

- préparation, suivi et réponse aux missions d'audits de projets et de système dont le ministère fait l’objet par les autorités de contrôle nationales (CICC, cour des comptes) et européennes (Cour des comptes européenne, Commission européenne)

- Le cas échéant :
-  suivi des contrôles administratifs portant sur les anciens fonds 2007-2013 dits "SOLID" ou sur les mesures d'urgences et actions de l'Union FAMI/FSI financées directement par la Commission européenne
- Participation à la formation des bénéficiaires et de l'autorité déléguée du FSI Police aux règles de gestion/contrôles.