Open navigation
 
2009
Ce projet est co-financé par le
FSE
462 962 €

Description

Pour lutter efficacement contre l'illettrisme en France, l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme a mis en place des ateliers d'échange de bonnes pratiques dans 18 régions françaises. Ce travail collaboratif, soutenu par le Fonds social européen, doit permettre aux professionnels de la lutte contre l'illettrisme, de se professionnaliser et de développer leurs compétences.

Pour lutter efficacement contre l'illettrisme en France, l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme a mis en place des ateliers d'échange de bonnes pratiques dans 18 régions françaises. Ce travail collaboratif, soutenu par le Fonds social européen, doit permettre aux professionnels de la lutte contre l'illettrisme, de se professionnaliser et de développer leurs compétences.

Afin de repérer, valoriser et transférer les bonnes pratiques en matière de prévention et de lutte contre l'illettrisme, l'ANCLI a mis en place une méthode de travail participative, en invitant, dans chaque région, le plus grand nombre d'acteurs concernés par cette thématique à se réunir.

18 des 22 régions métropolitaines ont répondu présentes et ont travaillé pendant un an sur une question particulière concernant l'un des trois grands thèmes de la lutte contre l'illettrisme : la prévention, l'insertion des jeunes et l'évolution professionnelle des adultes.

A l'issue des ateliers, chaque région a produit un kit du praticien. Chaque kit rassemble des exemples d'actions, des outils, des plans d'action et des recommandations pour agir dans la prévention et la lutte contre l'illettrisme.

Avec le soutien de l'Europe, l'ANCLI a réuni tous les acteurs concernés par la lutte contre l'illettrisme en France. Grâce à ce travail collaboratif, tous les professionnels, travaillant dans la lutte contre l'illettrisme en France, ont une boîte à outils à leur disposition, qui leur permet de reproduire des actions déjà réussies ailleurs.

Chiffres clés
  • 110 praticiens des 93 structures ont constitué les 18 ateliers régionaux de formation-action
  • 47 rencontres départementales
  • 25 « kits du praticien »
Ce projet est co-financé par le(s) fonds :

FSE - Fonds social européen

Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (ANLCI)