Illustration de l'objectif thématique sur le climat
Promouvoir l’adaptation au changement climatique et la prévention des risques
3,7 milliards €
Montant prévisionnel dans l'Accord de partenariat

L'Europe s'engage pour favoriser l'adaptation au changement climatique et la prévention des risques.

Des campagnes de sensibilisation, des systèmes et infrastructures de protection civile et de gestion des catastrophes, des travaux d’aménagement, des études d’impact, autant de projets cofinancés par les fonds européens.

Une croissance intelligente durable et inclusive : tel est l’objectif de la Stratégie Europe 2020, adoptée en 2010 par les Etats membres de l’UE. Les fonds européens structurels et d’investissement contribuent à atteindre cet objectif en soutenant des projets concrets dans toutes les régions européennes.

L'adaptation au changement climatique est l’un des 11 domaines dans lesquels les fonds européens investissent.

 

Números 

Consumida
 
en
30 Junio 2017
Cargando...
13 %
Participación en el objetivo Climat sobre todos los objetivos temáticos
Cargando...
Participación en el objetivo Climat by funds

Quels types de projets sont financés ?

En France, les projets financés concernent notamment :

  •     la gestion de la ressource en eau de manière durable ;
  •     la réduction des inégalités devant les risques ;
  •     la préservation du patrimoine naturel.

Les fonds européens sont mobilisés pour soutenir des actions dans les régions particulièrement vulnérables et lorsque leur situation au regard des effets du changement climatique ou des risques naturels le nécessite. Ils permettent d’intervenir en amont, dans l’anticipation et la prévention des risques naturels :

  •     anticiper le risque ;
  •     réduire le risque ;
  •     être en mesure de parer à l’éventualité du risque.
En France, sur la période 2014-2020, 17 programmes opérationnels ont prévu de mettre en œuvre des actions pour favoriser l’adaptation au changement climatique et la prévention des risques.

Ces données concernent le FEDER uniquement.

L'adaptation au changement climatique est financé presque exclusivement par le FEADER et dans une moindre mesure par le FEDER.

Le FEADER contribue à :

  • développer les pratiques agricoles et sylvicoles à l’échelle des exploitations et des territoires permettant d’accroître les fonctionnalités écologiques et la capacité d’adaptation des agro-écosystèmes et des forêts face au changement climatique ;
  • améliorer la préservation des forêts face aux risques biotiques ou abiotiques (par exemple les risques d’incendies) ;
  • freiner l’artificialisation des espaces naturels et agricoles ;
  • prévenir, réduire l’érosion des sols et remédier à l’appauvrissement des sols en matière organique ;
  • à renforcer le rôle de protection de la forêt vis-à-vis des risques d’érosion des sols, de chute de  blocs et d’avalanche.

Il intervient spécifiquement dans le domaine des sols et de la lutte contre les incendies.

Le FEDER intervient en soutien à des actions visant à améliorer la protection des territoires et des populations exposés aux effets des aléas climatiques et aux risques :

  • dans l’augmentation des linéaires, surfaces ou populations protégés ;
  • dans le développement d’outils de détection et d’alerte précoce ;
  • dans le développement d’actions de sensibilisation, de communication et de pédagogie auprès du grand public et des différents acteurs.

Avancement par fonds :

au 30 juin 2017

FEDER 8%
FEADER 22%