Une crèche en milieu rural, des formations pour les demandeurs d’emploi, des aides à la création d’entreprises par des femmes, sont autant de projets qui ont vu le jour en France grâce aux fonds européens structurels et d'investissement.

La stratégie Europe 2020 et les fonds européens

Toutes les politiques de l’Union européenne (UE) ont pour objectif commun de favoriser la croissance et l’emploi dans le cadre de la Stratégie Europe 2020, pour faire face à la crise et aux grands défis de l’UE. Cette stratégie européenne, signée en 2010, vise une croissance « intelligente, durable et inclusive » et fixe des objectifs en matière de recherche et développement, d’emploi, d’éducation, de lutte contre la pauvreté ou encore de climat.

Ces objectifs sont mis en œuvre à travers un cadre financier pluriannuel défini pour les 28 États membres pour 7 ans. Pour la période 2014-2020, il s’élève à 960 milliards d’euros.

Des fonds européens pour financer ces politiques

Ces trois politiques sont financées par les « fonds européens structurels et d’investissement (FESI) ».

  • Le fonds européen de développement régional (FEDER), le fonds social européen (FSE), ainis que l'Initiative pour l'emploi des jeunes (IEJ) aussi appelés fonds structurels, dans le cadre de la politique de cohésion économique, sociale et territoriale ;
  • Le fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) soutenant le développement rural dans le cadre de la politique agricole commune ;
  • Le fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) dans le cadre de la politique de la pêche et des affaires maritimes.

Quels montants pour la France pour financer ces politiques ?

La France bénéficie de près de 28 milliards d’euros pour la période 2014-2020 :

FEDER 8,4 milliards d'euros
FSE 5,5 milliards d'euros
IEJ 944 millions d'euros
FEADER 12 milliards d'euros
FEAMP 588 millions d'euros
En cours de chargement...