Politique de cohésion économique, sociale et territoriale
944 millions d'euros

Lutter contre le chomage des jeunes, tel est l'objectif de l'initiative pour l'emploi des jeunes (IEJ).

En cours de chargement...
Part du fonds sur tous les fonds Européens
Consommés
au
31 mars 2019

Les autres fonds européens :

FEDER - Fonds européen de développement régional

FEAMP - Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche

FEADER - Fonds européen agricole pour le développement rural

FSE - Fonds social européen

Aujourd'hui, 23,5% des européens de moins de 25 ans sont sans emploi. Pour lutter contre le chômage des jeunes, l'Union européenne met en place une garantie européenne pour la jeunesse, qui vise à proposer à chaque jeune une solution de qualité (emploi, formation, stage, alternance) dans les quatre mois suivant la fin de sa scolarité ou la perte de son emploi.L'Initiative pour l'Emploi des Jeunes (IEJ) est l'une des principales ressources financières de l'Union européenne pour mettre en œuvre cette garantie pour la jeunesse.

L'initiative pour l'emploi des jeunes (IEJ) est spécifiquement destinée aux jeunes sans emploi qui ne suivent ni enseignement, ni formation.

Elle permet de financer des apprentissages, des stages, des dispositifs d'accompagnement à la recherche d'emploi et des formations qualifiantes dans les régions européennes où le taux de chômage des jeunes excède les 25%.

Pour la période 2014-2020, la France reçoit 471 millions d'euros au titre de l'IEJ, auxquels il faut ajouter 473 millions d'euros de FSE.

Sa mise en œuvre est organisée entre :

  • Le programme opérationnel national IEJ géré par l'Etat pour 65% de l'enveloppe, principalement au titre de l'emploi et l'inclusion,
  • Les programmes FEDER-FSE-IEJ des régions éligibles pour 35% de la dotation IEJ sur les champs de la formation, de l'apprentissage et de l'orientation.

L'IEJ complète les autres actions entreprises au niveau national, notamment avec l'aide du Fonds social européen (FSE).

Objectif(s) thématique(s) priorisé(s)