Aider les institutions et les PME à coopérer sur des projets maritimes : c'est l'ambition de l'initiative Ouest-Med

L'Initiative pour le développement de l’économie bleue durable en méditerranée occidentale Ouest-Med regroupe10 pays de la Méditerranée occidentale : l’Algérie, l’Espagne, la France, l’Italie, la Libye, Malte, le Portugal, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie.

L'initiative est basée sur les travaux de ces mêmes pays au sein du Forum de la Méditerranée Occidentale (Dialogue 5+5), et repose sur un effort collectif des pays participants, de la Commission européenne (DG MARE), du Secrétariat de l'Union pour la Méditerranée (UpM) et d'autres organisations et processus régionaux.

Les membres de l’initiative ont manifesté la volonté de collaborer ensemble autour d’actions concrètes et de développer des projets en commun autour de trois principaux axes : accroître la sécurité et la sûreté, promouvoir une croissance durable de l’économie bleue et la création d’emplois et préserver les écosystèmes et la diversité biologique.

Six axes de travail ont été définis :

1. Le développement de pôles d’activité maritimes
2. Biodiversité, conservation et restauration de l’habitat marin
3. La consommation et la production durables
4. Le développement de la pêche et de l’aquaculture durables et des communautés côtières
5. Le développement et la mobilité des compétences
6. La sécurité maritime et la lutte contre la pollution marine

L’initiative pour le développement durable de l’économie bleue en Méditerranée occidentale a été adoptée par la Commission européenne le 19 avril 2017 et approuvée par le Conseil de l’UE le 26 juin 2017.

Les dix pays de la Méditerranée occidentale ont approuvé le système de gouvernance pour la mise en œuvre de l’initiative OuestMED lors d’une réunion ministérielle informelle le 30 novembre 2017 à Naples (Italie).

Cette initiative se base sur la longue expérience acquise par la Commission européenne en matière de stratégies macro-régionales et de bassins maritimes telles que la Stratégie Maritime Atlantique, la Stratégie européenne pour la région de la mer Baltique (EUSBSR) et la Stratégie de l’UE pour la région Adriatique – mer Ionienne (EUSAIR).

Elle tire également partie d’autres politiques européennes, comme les priorités de la Révision de la Politique européenne de Voisinage et la récente Communication sur les Négociations Internationales en Méditerranée occidentale.

 

Cette initiative met l’accent sur les défis régionaux et locaux, et cherche à développer les connaissances sur l’économie bleue, ainsi qu’à identifier et faire connaître les opportunités de projets dans la région au sein de la communauté des acteurs de OuestMED. 

Pour cela, l’Initiative OuestMED bénéficie d’un Mécanisme d’assistance qui facilite la recherche de partenaires, l’apport d’expertise, l’identification de financement au profit de la communauté des acteurs OuestMED. Ce Mécanisme d’assistance exerce également une veille sur les projets, leurs résultats et les programmes ou fonds pouvant utilement concourir aux objectifs OuestMED.

 

OuestMED n’est pas dotée d’un budget propre, elle s’appuie sur les opportunités de financement présentes dans la région et bailleurs de fonds internationaux. Au niveau européen, les programmes et fonds européens doivent prendre en compte ses ambitions.

Grâce à un dialogue soutenu avec les différents bailleurs de fonds et gestionnaires des programmes européens régionaux ou les programmes Interreg les opportunités de financement de projets peuvent être facilitées.

Evènements et actualités

Ce contenu peut intéresser :