Open navigation
 
2018
 
3,5 ans
3 870 510 €
 
Auvergne-Rhône-Alpes
Ce projet est co-financé par le
FEDER
2 784 693 €
Dans le cadre de l'objectif thématique :
Type de territoire :

Description

Un vaste projet d’aménagements des berges du Cher afin de créer une centralité au sein de la ville de Montluçon permettant de fédérer et de rassembler la population.

 

Le projet porté par la Commune de Montluçon consiste en l’aménagement des Berges du Cher à Montluçon dans l’Allier en  2 phases successives : précisément de la place Louis-Bavay et de la rue Paul-Constans (phase 1) puis du quai Rouget-de-Lisle et de la Place Fargin-Fayolle (phase 2). Il s’agit de financer les travaux d’amélioration de l’environnement, complémentaires aux aménagements urbains (trames vertes et bleues en ville). Ces deux phases marquent le début d’un vaste projet d’aménagements des espaces publics entre le Pont Saint Pierre et le Pont du Châtelet qui s’inscrit dans un Plan Guide d’Urbanisme. Ces aménagements ont comme ambition de créer une centralité au sein de la ville permettant de fédérer et de rassembler la population.

Les travaux de reconfiguration des Places Louis-Bavay et Fargin-Fayolle, espaces non organisés et dédiés aujourd’hui au stationnement, permettront de créer un jardin public. L’objectif est de revaloriser cet espace public tout en s’inscrivant dans un projet global d’ouverture d’espace urbain par la réalisation d’un parcours de promenade jalonné d’une succession de jardins autour des berges. Les travaux de requalification de la voirie existante, Rue Paul-Constans et quai Rouget-de-Lisle, permettront de créer des espaces pour la mobilité douce en tenant compte du plan de déplacement piétons-cyclistes. Ce changement vers le front bâti diminuera la place de la voiture sur ces axes et permettra ainsi de libérer un espace conséquent en lien avec les berges du cher. Une piste cyclable sera également réalisée le long du quai Rouget-de-Lisle.
Le projet global des Berges du Cher est de créer un lien urbain, paysager, de socialisation entre les deux rives, entre les deux « villes », entre les deux histoires. Il vise à aménager un espace apaisé afin que la population s’approprie de nouveau la rivière, une des bases identitaires du bassin montluçonnais.

 

(cette fiche recouvre les phases 1 et 2 du projet)

 

Ecoutez le podcast L'Europe au fil de l'eau :

 

Chiffres clés

ECONFIGURER DES ESPACES PUBLICS POUR CRÉER UN JARDIN PUBLIC

REQUALIFIER DES VOIRIES CRÉER UNE PISTE CYCLABLE AMÉLIORER LE PAYSAGE URBAIN

Ce projet se situe dans la région Auvergne-Rhône-Alpes
Département : Allier
Ville : Montluçon
Ce projet est co-financé par le(s) fonds :

FEDER - Fonds européen de développement régional

à hauteur de (part UE) :
2 784 693 €
Catégorie d'intervention :
Mesures environnementales visant à réduire et/ou à éviter les émissions de gaz à effet de serre (y compris le traitement et le stockage du méthane et le compostage)

Priorité d'investissement :
Améliorer l'environnement urbain par la réhabilitation d'espaces dégradés

Il s'inscrit dans le cadre de(s) objectif(s) thématique(s) :

Dans le cadre du programme : 
Programme
Programme opérationnel FEDER-FSE-IEJ - Auvergne 2014-2020
FEDER
FSE
IEJ
Régional

Période de programmation : 2014-2020

Date de programmation :
2020

Type(s) de territoire(s) : 

Établissement public / Collectivité
Commune de Montluçon
Et du côté du citoyen :
Ce projet bénéficie aux  Familles - Habitants - Touristes - Presse et média
Ce contenu peut intéresser :