Open navigation
 
2017
 
3 ans et 6 mois
765 660 €
 
Métropole,
Bourgogne-Franche-Comté
Ce projet est co-financé par le
FEDER
306 264 €
Dans le cadre de l'objectif thématique :
Type de territoire :

Description

Depuis les années 80/90, la ville centre de Nevers doit faire face à une démographie en recul et un vieillissement de la population, une dégradation du patrimoine public et privé et une baisse de l’activité commerciale.

Dans ce contexte, la municipalité a engagé une politique globale de reconquête et de revitalisation du centre-ville visant à redynamiser l’armature commerciale, favoriser l’accueil de familles et renforcer la qualité de vie pour l’ensemble des usagers.

Le projet de requalification du centre-ville couvre une période de dix ans et concerne de nombreux espaces dont certains ont déjà été réhabilités par la Mairie.

La ville de Nervers a engagé une politique globale de reconquête et de revitalisation du centre-ville visant à redynamiser l’armature commerciale, favoriser l’accueil de familles et renforcer la qualité de vie pour l’ensemble des usagers.

Le projet de requalification du centre-ville couvre une période de dix ans et concerne de nombreux espaces dont certains ont déjà été réhabilités par la Mairie (rue du 14 juillet et place Saint-Laurent par exemple).

Il s’inscrit dans une démarche globale coordonnées avec des actions OPAH RU12, une démarche FISAC13, une plateforme d'accueil des porteurs de projet voulant s'implanter à Nevers, une mise en valeur des vitrines, une taxe sur les friches commerciales, un nouveau plan de circulation, etc. Le centre-ville de Nevers s’organise autour de plusieurs axes automobiles et d’un secteur commerçant (hyper centre) resserré autour de la rue Saint-Martin, la place Saint-Sébastien, la rue de Nièvre et la rue François Mitterrand (rue piétonne). Il est composé de deux espaces distincts, le noyau historique à forte valeur patrimoniale et le centre-ville marchand qu’il s’agit de rapprocher en facilitant notamment les échanges piétonniers.

Ces espaces publics se caractérisaient jusque récemment par une diversité de mobiliers urbains, des espaces publics peu lisibles, des ambiances hétérogènes et peu attractives et qui n’incitaient pas à la déambulation. D’un point de vue fonctionnel, la rue Saint-Martin, bien que constituant un axe stratégique de desserte, jouait mal son rôle de liaison urbaine et n’était pas identifiée comme telle. Elle était composée de services en rez-de-chaussée sur une partie de son linéaire et par une vacance importante de locaux commerciaux sur le reste du linéaire. Le projet de rénovation avait pour but d’assoir la fonction de desserte et de circulation de la rue Saint-Martin tout en proposant des espaces dédiés aux flux de piétons au travers d’une zone de rencontre.

Il devait permettre de mieux mettre en valeur les espaces publics et des éléments patrimoniaux comme l’église Sainte-Marie. Sur l’ensemble de la rue, l’opération s’est traduite par le traitement du parvis de l’église, l’élargissement et traitement des trottoirs, l’utilisation de matériaux qualitatifs (chaussée, trottoirs, mobilier urbain), la plantation d’arbres, l’éclairage public, des stationnements minutes et accroches vélos etc.). Celle-ci a pris la forme d’une revalorisation de l’environnement urbain incluant une plus grande cohérence dans le traitement des espaces, la qualité des aménagements (revêtements, mobiliers, verdissement, éclairages publics etc.), une amélioration des accès et de la déambulation pour les piétonset cyclistes, etc.

Ces aménagements se traduisent par une circulation apaisée entre les différents secteurs commerçants, une réappropriation du square Jean-Baptiste Thévenard par les habitants, une plus grande fréquentation par le biais de modes doux de circulation (piétons et cyclistes). Le projet venant de s’achever, il est cependant trop tôt pour évaluer l’impact direct sur la dynamisation des activités de commerce et l’implantation de nouveaux habitants dans cet espace. Un suivi à moyen et long terme sera effectué par la Ville et l’Agglomération, en lien avec les autres projets d’aménagement prévus sur le centre-ville (rue Pierre Bérégovoy et ensemble de la zone piétonne sur les rues François Mitterrand, Rémigny, Ardilliers, Guy Coquille, Nemours, Revenderie, Merciers etc.).

 

Ce projet se situe dans la région Métropole, Bourgogne-Franche-Comté
Département : Nièvre
Ville : Nevers
Ce projet est co-financé par le(s) fonds :

FEDER - Fonds européen de développement régional

à hauteur de (part UE) :
306 264 €
Catégorie d'intervention :
Favoriser la transition vers une économie à faibles émissions de CO2

Priorité d'investissement :
Mobilité urbaine durable

Il s'inscrit dans le cadre de(s) objectif(s) thématique(s) :

Dans le cadre du programme : 
Programme
Programme opérationnel FEDER-FSE - Bourgogne 2014-2020
FEDER
FSE
Régional

Période de programmation : 2014-2020

Date de programmation :
2017

Type(s) de territoire(s) : 

Établissement public / Collectivité
Ville de Nevers
Et du côté du citoyen :
Ce projet bénéficie aux  Acteurs des fonds européens - Bénéficiaires - Grand public - Habitants